Construction niche

Comment construire une niche ?

Avec les deux dimensions suivantes du chien, vous savez construire une niche :

Suivant la longueur du chien, qui se mesure du bout du nez au début de la queue.

Suivant la hauteur du chien : comprise entre le sommet de la tête et le sol.

Longueur 1 fois 1/2 la longueur du chien
Largeur la longueur du chien + 20 cm
Hauteur avant la hauteur du chien + 20 cm
Hauteur arrière la hauteur du chien + 5 cm

  • Un toit incliné vers l’arrière dépassant d’au moins 10 cm et recouvert de papier ou toile goudronnée ou de zinc.
  • Le plancher : à 10 cm du sol en planches rapportées de minimum 1 pouce.
  • Le reste de la niche en planches rapportées de 3/4 pouce (l’idéal est la double cloison bourrée de laine de verre).
  • Une porte afin de pouvoir mieux nettoyer l’endroit où dort l’animal.

DESSUS ET INTERIEUR

A L’emplacement pour dormir.
De la cloison jusqu’en C et E : 1 X longueur du chien.
De l’avant à l’arrière : 1 X la longueur du chien + 20 cm.
B La porte hermétique pour le nettoyage de l’emplacement à dormir
C La cloison de protection contre vent et froid.
Longueur : jusqu’au milieu du chenil.
Hauteur : jusqu’en haut.
D L’entrée (un exhaussement n’est pas nécessaire)
E Un exhaussement de 10 cm de hauteur entre la cloison de protection et le fond.

Ensuite, enduire l’extérieur du groudron.
Placer la niche dos au nord.
Une niche en pierres est déconseillée quand il fait froid.

Le chien doit-il être attaché ?

Nous ne sommes heureusement plus au temps des esclaves.
L’opinion générale opte pour une liberté quasi totale du chien, considérant les entraves comme une cruauté.
Un chien, de race petite, en liberté dans la maison est un meilleur gardien qui ne risque pas d’être empoisonné par des cambrioleurs.
Si, dans certains cas, il semble nécessaire de limiter la liberté du chien, amènagez un “CHENIL SIMPLE” et une niche :

  1. une surface minimum de 10 m 2 (ex. 3 x 4 m. ou 2 x 5 m.)
  2. un sol en carrelages ordinaires ou en ciment bien lissé.
  3. un toit en tôle ondulée ou tout autre matériel pour protéger le chien de la pluie ou des rayons trop ardents du soleil.
  4. une grande planche sur des blocs à l’endroit où le chien a l’habitude de se coucher pour le protéger du sol froid.
  5. si possible, placer la niche en dehors du chenil pour donner le plus d’espace possible au chien et l’empêcher de sauter sur le toit.

Conseils divers

  • Les excréments doivent être enlevés chaque jour.
  • Le chien a droit à une nourriture journalière et variée: de nos jours il existe en commerce un grand choix de nourriture toute prête, contenant tout ce dont votre chien a besoin (vitamines, protéines, etc…). Laissez vous en aviser par votre vétérinaire.
  • LE CHIEN DOIT TOUJOURS AVOIR DE L’EAU PURE ET FRAÎCHE à SA DISPOSITION.
  • Pour être en bonne santé, le chien a besoin de courir au moins 2 heures par jour.
  • Durant les chaudes journées d’été, il faut veiller à ce que l’animal dispose d’ombre.
  • Durant les froides journées d’hiver, il faut une couche de paille d’au moins 10 cm sur le sol de sa niche qui doit être protégée des vents froids (par des sacs en jute par exemple).
  • EN TOUT TEMPS, témoignez-lui votre AFFECTION et votre amitié.