But

Nous sommes d’avis que la protection animale doit surtout et avant tout prôner le bien-être physique et psychique des animaux et cela n’importe où : chez les particuliers, aux abattoirs, dans les élevages, aux marchés et foires.

En BELGIQUE, vivent plus d’un million de chiens et bien davantage de chats. Mais il y a encore bien d’autres animaux qui doivent aussi pouvoir compter sur une protection, notamment ceux qui font l’objet de “cruautés commerciales” ; nous pensons aux poissons, différentes sortes d’oiseaux, grenouilles, écureuils et bien d’autres.

Nous estimons que les grands refuges où les animaux sont véritablement entassés dans une déplorable promiscuité, ne sont pas une solution à l’abandon. Nous sommes convaincus que ce problème peut être résolu par l’établissement de petits refuges transitoires disséminés dans le pays qui peuvent accueillir provisoirement quelques animaux. Le mieux serait un refuge par commune sous l’égide et le contrôle d’un délégué ou inspecteur de la “Chaîne Bleue Mondiale”.

Il va de soi que chacun doit prendre soin des animaux dont il a la garde. Celui qui, pour une raison valable, ne peut conserver un compagnon à quatre pattes doit se donner la peine de lui chercher un nouveau maître éventuellement en insérant une annonce dans les journaux. Il peut faire appel évidemment à notre service de placement téléphonique (gratuit).

A ce moment un contrat d’adoption est conclu : “la solution pour l’homme et l’animal”.

Tout mauvais traitement d’animaux est condamnable. La protection animale est une tâche ardue, à renouveler sans cesse, mais le but à atteindre en vaut la peine.

La protection animale est, avant tout, une question de responsabilité morale, c’est pourquoi il faut commencer par éduquer les jeunes. Les petits enfants d’abord, ouverts au monde et aimant spontanément les animaux. Donner la responsabilité d’un animal à un enfant est une excellente méthode d’éducation. Pour promouvoir la protection des animaux et de la nature, l’éducation est essentielle ; c’est pourquoi nous y attachons une telle importance et déployons le plus de moyens possible dans ce sens.

“Il faut commencer par la jeunesse, car bien commencé est à moitié gagné !!!”

Notre organisation a, dans le monde, des contacts privilégés avec les plus importantes organisations pour la protection animale avec lesquelles elle a entrepris diverses actions.

La “Chaîne Bleue Mondiale” est membre :

 

  1. du “Conseil National de la Protection Animale” en BELGIQUE et en FRANCE
  2. du “Federatie Dierenbeschermingsorganisaties NEDERLAND”
  3. de “l’Organisation Mondiale de la Presse” à Bruxelles
  4. de “United Animal Nations” à GENèVE
  5. de “World Society for the Protection of Animals” à LONDRES
  6. et autres.